Qu’est-ce qu’une chaîne neige et quand l’utiliser ?

Chaîne neige. Une petite voiture rouge posée sur la neige.

À l’approche de l’hiver, il est important de prêter attention à la sécurité routière. Dans des conditions de verglas ou de neige, tous les véhicules perdent leur stabilité : ils ont moins d’adhérence sur la route et le risque de dérapage augmente. C’est pourquoi nous devons savoir comment réduire les risques d’accident. L’un des produits les plus couramment utilisés à cette fin est la chaîne neige. Bien qu’elle soit bien connue, tout le monde ne sait pas comment l’installer et à quoi elle serve réellement. Nous vous informons en détail dans le blog de Confortauto France.

Qu’est-ce qu’une chaîne neige ?

Une chaîne à neige est un treillis métallique qui est généralement monté sur les roues motrices du véhicule pour les empêcher de déraper en cas de neige ou de glace sur l’asphalte. Il existe cependant d’autres modèles qui ne sont pas en métal : c’est le cas des housses en tissu ou en plastique, qui remplissent la même fonction. Comme vous pouvez l’imaginer, leur fonction est d’empêcher le véhicule de glisser. Elles augmentent l’adhérence et la traction du véhicule.

Une chaîne neige, comme nous l’avons mentionné précédemment, est montée différemment selon le type d’entraînement du véhicule. Il est donc très important que vous sachiez à l’avance si vous avez une traction avant, une traction arrière ou quatre roues motrices. De même, chaque véhicule a besoin d’une chaîne neige adaptée à sa taille, il est donc absolument essentiel de vérifier les mesures dont vous avez besoin avant d’acheter les vôtres. Sinon, vous risquez d’avoir une très mauvaise surprise si vous en avez besoin et que vous ne pouvez pas les utiliser.

À quelle vitesse peut-on conduire avec une chaîne neige ?

En toute l’Europe, la vitesse maximale autorisée pour la conduite avec des chaînes à neige est de 50 km/h. Cependant, la législation de chaque pays peut fixer une limite différente. Nous vous recommandons donc de la vérifier si vous voyagez à l’étranger en hiver. Ainsi, vous éviterez non seulement les accidents, mais aussi les amendes coûteuses qui pourraient gâcher vos vacances tant désirées.

Si la vitesse spécifiée par la loi et par chaque fabricant n’est pas respectée, les chaînes peuvent se briser. En outre, si nous conduisons avec elles sur de l’asphalte sec, elles se détérioreront et deviendront inefficaces sur la neige ou la glace. Enfin, la chaîne neige doit également être correctement réglée pour éviter d’endommager les pneus ou les essieux du véhicule. 

Quelle est l’alternative à son utilisation ?

Au fur et à mesure que les technologies ont progressé, des alternatives sont apparues pour éviter l’utilisation de chaînes sans sacrifier la sécurité qu’elles offrent. C’est le cas des pneus hiver, car leur structure permet l’évacuation de l’eau et facilite l’adhérence grâce aux rainures de la bande de roulement. Il en va de même pour les pneus neige, qui doivent être marqués M+S, MS ou M&S (Mud and Snow). Il existe également des pneus cloutés, dont la structure est idéale pour adhérer au sol.

Toutes ces alternatives à l’utilisation d’une chaîne neige ont également leurs limites. Nous vous recommandons donc de vérifier les recommandations de chaque fabricant pour éviter de vous mettre en danger. De même, n’oubliez pas de vous assurer avant de l’acheter qu’elle peut être utile pour vous et votre véhicule.
Si vous avez des questions concernant les pneus neige, hiver ou cloutés, n’hésitez pas à contacter les professionnels de l’automobile de Confortauto France. Nous vous proposons les meilleures offres pour profiter de l’hiver sur deux ou quatre roues.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *